Dépistage du cancer du sein

Le cancer du sein est de loin le plus fréquent chez les femmes, on estime à 1,38 millions le nombre de nouveaux cas diagnostiqués en 2008. Cela représente près de 11 % de tous les nouveaux cas de cancer et 23 % de tous les cancers féminins. Les prévisions font état d’une augmentation du nombre de cas à 2,1 millions en 2030.  
 
Chaque année, près de 1 500 nouveaux cas de cancer du sein sont dépistés à l’île Maurice et on dénombre 350 décès. 
L’auto-examen du sein est une procédure simple et indolore que les femmes peuvent effectuer elles-mêmes chez elles, pour détecter tout changement au niveau du sein. Cette méthode de dépistage précoce du cancer du sein a fait ses preuves. L’auto-palpation du sein doit être effectuée mensuellement, dès la puberté.
Les femmes qui effectuent régulièrement un auto-examen du sein apprennent à connaître leurs seins au toucher et sont plus susceptibles de détecter le plus petit changement très tôt. Les femmes elles-mêmes découvrent près de 95 % des toutes les tumeurs cancéreuses. 80 % des tumeurs mammaires décelées par auto-palpation ne sont pas cancéreuses.   
 
Les médecins ne sont pas forcément aussi doués que les patientes dans la détection de grosseurs mammaires. Les femmes qui effectuent des auto-examens sont susceptibles de trouver des grosseurs de petit diamètre, variant entre ¼ et ½ pouce, alors que celles des femmes qui ne l’ont pas effectué sont de 1 ½ pouces. Cela fait une différence de six mois à un an dans le début du traitement et, par conséquent, la détection précoce est cruciale pour la survie de la patiente.
 
Les auto-examens du sein doivent être effectués à la même période tous les mois. Le meilleur moment est vers la fin du cycle menstruel, lorsque les seins sont le moins sensibles.  
 
Certaines femmes peuvent reporter leurs examens de cancer du sein. Elles peuvent avoir peur d’être diagnostiquées avec un cancer du sein, ignorer l’existence du dépistage, avoir des difficultés à trouver le service de santé approprié, ou craindre l’examen. C’est important de ne pas laisser ces peurs et ces inquiétudes nuire à votre santé.  
 
En 2014 Link to Life a commençé le dépistage du cancer du sein en utilisant échographie mammaire.
 
Dès octobre 2009 jusqu’en avril 2013, plus de 3000 femmes ont bénéficié du dépistage GRATUIT du cancer du sein. Ce dépistage GRATUIT est effectué par une gynécologue, deux fois par semaine, sur rendez-vous seulement. À chaque fois que la gynécologue détecte quelque chose d’anormal, elle réfère la patiente à l’hôpital, mais celle-ci est aussi libre de consulter un médecin du privé pour un examen plus approfondi.   
 
Les femmes qui viennent faire un examen de dépistage ont l’occasion d’apprendre comment effectuer l’auto-palpation du sein.
 
 
Breast Self-exam
 
Auto-examen du sein : Inspection manuelle (debout)
 
Avec les doigts joints, palpez doucement chaque sein en utilisant un de ces trois exemples